English Deutsch French Spain Italian Polish Česky Russian Arabic Chinese

.TR Actualités

.TR Répertoires

LE COSTA RICA – PREMIERE DESTINATION ECOTOURISTIQUE POUR LES AMOUREUX DE LA NATURE

Top d'actualités | 2016-11-07

LE COSTA RICA – PREMIERE DESTINATION ECOTOURISTIQUE POUR LES AMOUREUX DE LA NATURE

Aujourd’hui, le Costa Rica est considéré comme étant une destination écotouristique certaine. Alors que le pays bénéficie de la riche biodiversité et d’un climat agréable, le développement de l’écotourisme a reposé essentiellement sur les activités gouvernementales, les ONG de préservation ainsi que sur les petits entrepreneurs. La stabilité politique établie depuis des décennies a également aidé le développement du secteur.

Le Costa Rica est plus qu’une destination de vacances ; pour beaucoup, c’est une expérience sensorielle interactive. Le pays a un très large éventail d’attractions environnementales à proposer : de majestueux volcans, des forêts brumeuses, d’impressionnantes vallées de rivières, et des centaines de plages tout au long des côtes côté Pacifique et côté Caraïbes. De ce fait, le pays est devenu une destination écotouristique extrêmement populaire. Le Costa Rica a une histoire écologique fascinante, tissée dans une histoire culturelle paisible et orientée sur la famille.

Depuis les années 70, le gouvernement local, avec l’aide de plusieurs ONG, ont construit avec succès l’image nationale d’un paradis naturel. Le système de parc national s’est rapidement développé, créant 70 zones protégées. Plusieurs entrepreneurs costaricains ont soutenu ces zones en proposant la sensibilisation sur la préservation aux visiteurs, ainsi qu’en offrant des emplois et en améliorant le développement communautaire. Grâce à leur aide, les zones sont restées des parcs durables attirant un nombre grandissant de touristes.

En 1970, le Costa Rica a accueilli 155 000 visiteurs ; en 1990, ce nombre est passé à 435 000, et en 2000, le pays a réussi à attirer 1.1 millions de touristes, dont la plupart pensaient nature en choisissant ce pays d’Amérique Centrale en tant que destination vacancière. Une étude a révélé que vers la fin des années 90, le visiteur étranger moyen a passé plus des deux-tiers de son temps au Costa Rica dans les zones protégées. Les revenus liés au tourisme ont considérablement augmenté de 21 millions de dollars en 1970 à 1.15 milliards de dollars en 2000.

Le Costa Rica reste la première destination Ecotouristique


Les premiers organisateurs de voyages et propriétaires privés de réserves ont créé le marché commercial dans les années 80, avec des principes environnementaux marqués. Tikal Tours et GeoTur font partie des premiers organisateurs de voyages à se concentrer exclusivement sur la présentation du pays comme étant la destination écotouristique idéale. Aujourd’hui, « Anywhere Costa Rica » est très populaire dans l’esprit des voyageurs écolo. En plus de proposer des guides bilingues et des itinéraires personnalisés, l’entreprise possède de nombreuses certifications, dont celles de la Société et Certification Internationale de l’Ecotourisme pour un Tourisme Durable. Ils sont bien connus pour soutenir les programmes engagés dans la communauté locale, la culture et la préservation de la nature.

En 2007, le gouvernement costaricain a annoncé sa volonté de transformer le pays en premier pays neutre en carbone d’ici 2021. Aujourd’hui, le Costa Rica est pratiquement synonyme du terme « destination écotouristique ». Il propose vingt « zones de vie » distinctes, plus de 850 espèces d’oiseaux, 1260 d’espèces d’arbres, 237 d’espèces de mammifères, et 361 espèces de reptiles. De plus, le pays est celui de plus d’espèces d’oiseaux que dans tous les Etats-Unis.

Le Costa Rica - destination Ecotouristique

L’une des destinations les plus prisées par les voyageurs écolo du Costa Rica est le parc national Manuel Antonio, qui est le parc le plus visité de tout le pays. En plus des groupes de singes et d’une forêt pluviale, les visiteurs peuvent s’attendre à voir des baleines à bosses qui passent toute l’année à s’occuper des nouveau-nés. Le parc national Tortuguero est une autre destination écotouristique attractive. Il est connu pour son site de reproduction des tortues de mers ainsi que pour ses îles luxuriantes divisées par des canaux, des lacs, et des zones humides. Le parc national Chirripo, d’un autre côté, abrite les plus hautes montagnes du Costa Rica, qui sont également la plus grande attraction de la région. Pour monter tout en haut de la montagne, les randonneurs ont besoin d’un guide officiel et d’une réservation via le système du parc.

Grâce aux paysages luxuriants, aux parcs nationaux développés, à la riche biodiversité et aux politiques écologiques, le Costa Rica se positionne comme étant le « Roi de l’écotourisme » pour de bonnes raisons. N’importe quel amoureux de la nature pensera que le pays est l’endroit idéal pour des vacances dans un milieu durable, avec ses régions sauvages et son esprit communautaire.


TwitterFacebook

Desktop Version

Copyright © 2017 Tourism-review.com. All rights reserved.